Messages

La commune et les compteurs Linky!

Le compteur Linky envoie ses informations dans un premier temps par les fils électriques déjà existants, sans avoir besoin a priori de demander à la commune l'autorisation d'installer un ou des répartiteurs. Mais la commune a une autre façon d'agir car elle est généralement propriétaire des compteurs d'électricité. ErDF (et/ou ses sous-traitants) arrive donc dans les communes en disant "Nous venons changer les compteurs d'électricité!"... sans jamais que l'aval du propriétaire (la commune ou une structure émanation de communes) ne soit demandé! Cette façon de passer en force a marché au début car les maires ignoraient généralement qu'ils étaient propriétaires des compteurs, ce que ErDF se garde bien entendu de leur dire! J'invite donc nos élus à protéger la santé de leurs administrés, à commencer par celle des enfants, en prenant deux délibérations interdisant le remplacement sur la commune des compteurs d'électricité, mais aussi les compteurs d'eau, par des compteurs communicants. Attention: bien préciser "par des compteurs communicants" car il faut qu'un compteur ordinaire défaillant puisse être remplacé... par un autre compteur ordinaire (sa durée de vie est de 60 ans, mais une défaillance est toujours possible bien que rarissime).

Important: les linky envoient leurs informations par fils (en CPL) vers le transformateur de quartier. Elles sont ensuite rediffusées par GPRS (téléphonie mobile). ErDF a donc prévu d'équiper avec des antennes les transformateurs de quartier alors que ceux-ci appartiennent aussi aux collectivités. La commune peut (doit!) donc s'opposer aussi à l'installation de ces matériels...

Attention, les compteurs d'électricité appartiennent généralement aux communes, mais leur propriété a parfois été transférée à une organisation regroupant des communes (Communauté de communes, Syndicat départemental d'énergie, etc). Mais, même dans ce cas, la commune peut (et doit!) prendre une délibération contre le déploiement des compteurs communicants, et demander à la structure intercommunale de respecter la volonté démocratiquement exprimée. Les Communautés de communes et les Syndicats départementaux d'énergie sont les émanations des communes, ils existent pour les assister et pas pour leur imposer des décisions arbitraires.

Il faut donc bien noter que ErDF (et a fortiori EDF ou un autre producteur d'énergie) n'est jamais propriétaire des compteurs d'électricité.